Fonctionnement de la traite

Je ne suis pas éleveuse d'ânesse pour "produire du lait", mais pour travailler en harmonie avec mes ânesses et faire de ma passion  mon métier.

C'est pourquoi pendant les 3 premiers mois de l'ânon la totalité du lait lui  est réservée. Il tète à volonté.

dscf5543.jpg

Ensuite  commence la traite, une fois par jour la première semaine de traite, pour ne les séparer que quelques heures de leur mère, puis 2 fois par jour à partir des semaines suivantes, et durant le pic de lactation .

Ainsi à partir de leurs 3 mois les ânons valorisent et assimilent le foin et les céréales que nous leur donnons pour combler les 20% de lait (au maximum) que nous prélevons à leur maman.

Les petits restent entre eux la journée et retrouvent leur mère après la dernière traite de la journée.

 La traite est manuelle.

Je trais jusqu'au sevrage du petit, aux environs de ses 10 mois,   et cela 3 à 5 jours par semaine.

Pendant la traite les ânesses rentrent une à une dans le box prévu à cet effet .

De suite après chaque traite le lait est congelé afin de conserver le maximum de ses vertus.

 

29102010234-1.jpg

Commentaires (1)

FRANCK Christine
  • 1. FRANCK Christine | 11/04/2015
Vos ânes sont magnifiques et ont l'air très heureux de vive avec vous. Quel beau projet de cumuler passion et travail.
Je trouve que l'âne est un animal magnifique et la vision de vos photos me le confirme. j'apprécie aussi vos produits dérivés de votre travail.
Heureuse continuation.

Ajouter un commentaire